Ci-dessous, articles relatives à la thématique 'Générosité publique - Statistiques (Belgique) - Articles en archive (2013-2017)'

Générosité publique: principaux acteurs

Organisations caritatives

En bref
- Organisations actives en collecte de fonds: brève présentation (lien)

Répertoires d'associations
- Principaux répertoires d'associations: lien

Evolution du secteur
- Le marché de la collecte: tendances (lien)
- Générosité des Belges: quelles différences Nord-Sud ? - lien

Chiffres-clés
- Dons, legs, mécénat (chiffres-clés): lien

 

1 - Modes de classification

Le secteur de la générosité publique compte plusieurs milliers d’organisations non-marchanges actives en collecte de fonds.
Ces acteurs se différencient notamment selon

  • leur statut juridique: fondation, asbl ou aisbl, entreprise privée, association de fait
  • les domaines d'intervention au profit duquel les contributions sont collectées.  Ils se différencient principalement sur base de la thématique, du public-cible visé et de la localisation.
    • thématiques: finalité humanitaire ou sociale (droits de l'homme, emploi, logement, handicap, précarité, maladie), environnement, protection animale, culture et patrimoine, etc.
    • publics-cibles: enfants, jeunes, personnes âgées, etc.
    • localisation: champs d'intervention au niveau local national ou international.
  • l’importance des fonds récoltés auprès de particuliers (dons, legs, mécénat) ou d’entreprises (donations, mécénat de compétences, dons en nature, sponsoring).

Un autre mode de classement établit une distinction entre

  • les acteurs historiques de la collecte de fonds, dont les activités se sont développées dès leur création grâce à la générosité publique,
  • les nouveaux acteurs de la collecte, qui comprennent par exemple diverses grandes structures - universités, hôpitaux, établissements culturels - dont la stratégie de fundraising s'est développée plus tardivement, parfois de manière particulièrement intensive.

2 - Classification selon n'importance des fonds collectés

2a - Principaux acteurs de la collecte 

Liste non-exhaustive des principaux acteurs dont la collecte totalise minimum 4 millions d’euros au plan national, ou 2 million d’euros au plan régional:

- Organisations opérant au niveau national (minimum 4 millions d'euros issus de la générosité publique):
Action Damien, Aide à l’Eglise en Détresse, Caritas International, Fondation Roi Baudouin, Greenpeace, Fondation contre le Cancer, Handicap International, MSF, Oxfam Solidarité, Plan, SOS Villages d'Enfants, UNICEF, Via Don Bosco, WWF

- Organisations dont la collecte de fonds (nationale ou régionale) se situe entre 1 et 4 millions d'euros:
Organisations opérant au niveau national (Belgique):
ACTEC, Child Focus, DISOP, Fonds pour la chirurgie cardiaque, Fracarita Belgium, Lumière pour le monde, Médecins du Monde, Médecins sans Vacances, Memisa, Mercy Ships, Missio, Muco Vereniging / Mucoviscidose, Protos, Solidarité Mondiale,

Organisations opérant uniquement en Belgique francophone: Amnesty (section francophone), CAP 48 (RTBf), CNCD (11.11.11), Croix-Rouge de Belgique, Entraide & Fraternité, Fondation St. Luc, Iles de Paix, La Lumière, L'Ilot, Natagora, SOS Faim, Télévie (RTL), Vivre Ensemble

Organisations opérant uniquement en Belgique néerlandophone: Amnesty (Vlaanderen), Bond zonder Naam, Broederlijk Delen, Cunina, Natuurpunt, Rode Kruis Vlaanderen, Vlaamse Liga tegen Kanker, Vlaamse Noord-Zuid Beweging (11.11.11), Vredeseilanden, Welzijnszorg.

2b - Organisations de collecte de taille intermédiaire

Un repérage sommaire des acteurs de taille intermédiaire permet d'identifier au minimum une centaine d'associations dont la levée de fonds se situe entre 100.000 et 1 million d'euros.
On compte parmi celles-ci:

  • plusieurs ONG de solidarité internationale, structurées soit au niveau belge soit au niveau d'une communauté linguistique: confer liste de membres des plateformes CNCD-11.11.11 et 11.be
  • nombre d’asbl engagées dans des actions 'de proximité', c'est-à-dire au plan national ou local, notamment dans les secteurs de la maladie et du handicap, ainsi que de la précarité et de l’exclusion sociale.

2c - Initiatives de solidarité à l’échelon local

Nombre d’opérations locales de levée de fonds, sans lien avec les campagnes nationales sus-mentionnées, sont organisées en faveur

  • d’un projet local, par exemple dans le secteur du matrimoine, du handicap ou de la précarité
  • d'un projet de solidarité internationale, que les organisateurs de la collecte connaissent et soutiennent directement, par exemple dans le cadre d'une opération de parrainage.

Ces initiatives locales sont souvent portées par des institutions locales (paroisses, écoles, services-clubs) ou par des mouvements citoyens autonomes de type IPS (Initiatives Populaires de Solidarité, ou 4de Pijler en néerlandais).

-> Répertoires d'associations actives dans le secteur de la collecte

La générosité des particuliers - dons et legs - n’alimente qu’une partie des fonds propres de nombreuses associations.
L'apport de ressources complémentaires, hors subsides, dépend des opportunités que chaque association parvient à exploiter en matière de mécénat d'entreprises ou de soutien octroyé par divers fonds et Fondations.
Le mécénat d'entreprise et l'aide en provenance de fonds et de Fondations émanent soit de structures exclusivement redistributrices de fonds, soit d'organisations dont la campagne annuelle de collecte permet de lever des fonds qui sont ensuite redistribués au profit de projets mis en oeuvre par diverses associations.

 

Structures actives en collecte et en redistribution des fonds collectés

Quelques ONGs et diverses entreprises sont à l’origine de campagnes de levée de fonds dont le produit est redistribué en faveur de projets mis en œuvre par des tiers :

Initiatives émanant du secteur associatif

  • Campagnes nationales: Consortium belge pour les appels d'urgence ('12-12'), CNCD-11.11.11 et 11.11.11 Noord-Zuid (solidarité internationale),Vivre Ensemble et Welzijnszorg (soutien à des actions locales dans le domaine de la précarité)
  • Fondation Roi Baudouin: soutien auxprojets d’organisations tierces, que la Fondation Roi Baudouin finance sur fonds propres.
  • Actions de solidarité au niveau local: mobilisation de professionnels au plan local, notamment dans le cadre des service-clubs (Rotary, Lions, etc).

Initiatives émanant du monde des entreprises

  • Médias: Cap 48, Télévie, Levenslijn, Les Oeuvres du Soir, De Standaard, etc.
  • Réseaux d’entreprises: United Fund for Belgium, Ondernemers voor Ondernemers (Entrepreneurs pour Entrepreneurs), Een hart voor West-Vlaanderen, Een Hart voor Limburg
  • Mobilisation individuelle d'entreprises, parfois avec leur personnel, dans le cadre de campagnes nationales de collecte (appels d'urgence du Consortium 12-12, Opérations Cap 48, Télévie, Kom op tegen Kanker, etc).

Certaines organisations ne redistribuent l'essentiel des fonds collectés qu'en faveur de projets émanant du collectif d'associations membres de la plateforme qui coordonne la collecte. C'est le cas d'Ondernemers voor Ondernemers (Entrepreneurs pour Entrepreneurs), Consortium des appels d'Urgence 12-12, CNCD-11.11.11 et 11.11.11 Noord-Zuid.

Structures exclusivement redistributrices de fonds

  • la Loterie Nationale
  • la Fondation Roi Baudouin, pour ce qui concerne divers fonds gérés pour le compte de tiers (philanthropes ou entreprises)
  • divers autres fonds et Fondations à vocation redistributrice, dont certaines sont membres du Réseau belge des fondations
  • grandes entreprises, parmi lesquelles diverses sociétés membres de la plateforme Mécénat d’entreprises, ainsi que d'autres sociétés dont l'engagement solidaire est souvent décrit dans le rapport RSE ou le bilan annuel.
  • nombreuses entreprises, notamment familiales, qui pratiquent diverses formes d'engagement philanthropique discret.

Venture Philanthropy

Le monde de la philanthropie compte depuis toujours divers professionnels issus du monde de l'entreprise, soucieux de redistribuer une part des ressources que leur réussite professionelle personnelle ou familiale a permis d'aggréger.

Ce créneau compte depuis peu l'arrivée d'une nouvelle génération de nouveaux philanthropes, qui s'investissent davantage sur le créneau de la venture philanthropy. Leur contribution financière, souvent accompagné d'un apport en expertise et d'un engagement personnel fort, vise à consolider des projets non-marchands dont l'impact social parait attesté par des indicateurs de performance solidement étayés.

Soutien non-financier

On notera que nombre d'entreprises entendent ne pas limiter leur engagement au service des communautés locales à un apport exclusivement financier. Certaines sociétés ne disposent pas d'un budget 'Mécénat' à finalité sociale, mais s'investissent de temps à autre avec leur personnel sur des opérations de type:

  • Aide en nature, tel par exemple le réseau d’entreprises mobilisées aux côtés des Banques Alimentaires
  • Soutien logistique, notamment dans le cadre d’opérations tel que l'organisation logistique du call-center CAP 48, des jeux Paralympics, etc
  • Community days, par exemple dans le cadre du réseau d’initiatives valorisées par l'asbl Time4Society ou la plateforme PME animée par Quadrant
  • Mécénat de compétences: détachement de personnel qualifié dans le cadre de missions ponctuelles (soutien au CREDAL, etc)
Prochainesformations2
Auditexpress2
Newsletter2