Pour la troisième année consécutive, Donorinfo publie son baromètre sur la santé financière du secteur associatif.
Grâce à cette base de données financières uniformisées, la Fondation Donorinfo entend fournir une image claire et objective de l’état financier 2015 du secteur philanthropique en Belgique et de son évolution par rapport à 2014.

Principaux constats du baromètre Donorinfo
Le Belge reste généreux
Malgré les crises, le Belge reste généreux envers les organisations philanthropiques.
Les particuliers et les entreprises ont donné, en 2015, 7% de plus qu’en 2014 et que les financements publics ont augmenté de 4%. Les contributions privées représentent 60% des moyens financiers du secteur associatif.
Les particuliers et les entreprises jouent donc un rôle majeur dans le développement d’une société plus solidaire.

L’aide privée reste concentrée dans certaines causes
Comme en 2014, plus de 60% des financements privés sont concentrés auprès de 2% d'organisations qui agissent pour les urgences humanitaires. Les autres secteurs ne bénéficient pas de la même générosité des bailleurs de fonds privés.

Avenir incertain pour un secteur dynamique
En 2015, les investissements dans les actions de terrain ont augmenté de 12% par rapport à 2014.
Et pourtant, le secteur craint pour son avenir. Les frais de fonctionnement et les rémunérations (342 Mio) ne sont plus couverts par l’aide publique (324 Mio).

Source: site Donorinfo

Les résultats complets du Baromètre sont disponibles en téléchargement sur le site de la Fondation Donorinfo.

Comparaison avec le 'Baromètre de la générosité' du Fundraisers Forum

Les estimations proposés dans le cadre du Baromètre de la générosité (année 2015) produit par le Fundraisers Forum se basent pour partie sur les résultats financiers publiés sur le portail Donorinfo.
L'estimation du Fundraisers Forum s'attache cependant à renforcer la représentativité de l'échantillon de base en

  • ne prenant en compte - contrairement à Donorinfo - que les dons et legs perçus en Belgique par Médecins sans Frontières
  • incluant les résultats financiers des plusieurs dizaines d'associations membres de l'AERF (Association pour une Ethique dans la Collecte de Fonds)
  • ajoutant les données de plusieurs grands acteurs de la collecte qui ne sont répertoriés ni par Donorinfo ni par l'AERF.

La Baromètre de la générosité du Fundraisers Forum veille par ailleurs à analyser l'évolution des dons et legs en différenciant les résultats selon le niveau total des contributions reçues par l'association.
C'est ainsi qu'il se confirme depuis plusieurs années qu'à l'instar de ce qui se passe en France et aux Pays-Bas, le pourcentage de croissance des dons et legs est relativement élevé au profit des grands acteurs de la collecte, alors qu'il est depuis plusieurs années stable ou en diminution pour nombre de petits acteurs de la collecte.

-> Consulter la liste des articles publiés précédemment sous Archives 2013-2017 - Dons & legs (Belgique): chiffres-clés.

 

connecter
Prochainesformations2
Auditexpress2
Newsletter2