Modification de structures

16 avril 2015 - L’Assemblée générale de l’A.E.R.F. s’est tenue le 27 mars 2015 dans les locaux de la Fondation St. Luc.
Les participants ont accordé une attention toute particulière à la refonte partielle du Règlement d’Ordre Intérieur.
Les modifications approuvées par l’Assemblée visent à renforcer l’indépendance ainsi que la transparence dans le fonctionnement de divers organes.

C’est ainsi que le Conseil d’Administration aura davantage pour mission de définir les orientations stratégiques de l'organisation, tandis qu’un Bureau Exécutif sera désormais chargé de la gestion des affaires courantes.

D’autres modifications concernent le traitement des nouveaux dossiers, tel que l’admission des nouveaux membres et la gestion des plaintes déposées contre certains membres.

Ces plaintes ne seront désormais traitées par le Comité de Surveillance - composé de trois membres extérieurs à l’organisation - qu’après avoir été examinées par le Greffe de ce Comité, lequel sera chargé de réunir les pièces du dossier et de formuler un avis.

Une organisation qui fait appel d’une décision prise par le Comité de Surveillance et le Conseil d’Administration verra son dossier traité par une Chambre d’Appel.

Appel aux candidatures
L’AERF invite ses membres à susciter des candidatures bénévoles en vue d’assurer le fonctionnement de ces différents organes.
Ces candidats, qui ne doivent pas nécessairement être liés aux associations membres de l’AERF, sont invités à se manifester par email à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Conseil d’Administration prépare par ailleurs un nouveau plan stratégique, qui portera sur les années 2016-2020.

Momentum2Give

Le site de l’AERF publiera prochainement une mise à jour du suivi des initiatives entreprises dans la foulée de la journée d’études Momentum2Give organisée en Mai 2014.

Ressources

L’AERF a clôturé l’année 2014 sur un résultat final de 18.715 € en recettes et de 35.628 € en dépenses.
L’Assemblée générale a approuvé une augmentation des cotisations de ses membres en vue de renforcer la professionnalisation de ses services.

 

 

 

Contexte international

L’International Committee on Fundraising Organizations (ICFO) regroupe dix-neuf organisations réparties sur dix-huit pays, qui poursuivent des objectifs relativement comparables à ceux de l’A.E.R.F.
La Belgique est représentée au sein de l’ICFO par Donorinfo, en qualité de ‘supporting member’.
D’autres plateformes nationales, répertoriées par l’ICFO en qualité d’ordinary member, consacrent des ressources opérationnelles très significatives à l'octroi d'un label éthique et au contrôle du respect du code de conduite en matière de collecte de fonds. 

Les moyens d’action de l’AERF mentionnés ci-dessus apparaissent à l’évidence bien modestes, notamment en comparaison avec les recettes des organisations en place aux Pays-Bas et en France :

  • Comité de la Charte ‘Donner en confiance’ (France) : 807.000 € en recettes (2014)
  • CBF (Pays-Bas) : 1.893.171 € en recettes (2013)

Représentativité au niveau belge

Près des deux-tiers des organisations qui collectent minimum un million d’euros par an auprès de la population belge sont membres de l’AERF.
Ces 118 membres de l’AERF représentent environ 6% des quelque 2.000 associations qui disposent de l’agrément délivré par le SPF Finances, leur permettant de délivrer une attestation fiscale. Il semble toutefois que près de la moitié de ces 2.000 associations serait relativement peu active en levée de fonds.
Les organisations membres de l'AERF ont collecté un peu plus de 225 millions d’euros en 2013 (dons et legs collectés auprès de la population belge).

-> Liste des 118 associations membres.

Pour plus d’infos :

Associations membres de l'ICFO dans l’Union Européenne:

Autres articles d'actualité sous Archives 2013-2015 - Ethique & Transparence

connecter
Prochainesformations2
Auditexpress2
Newsletter2