167 appels par an

13 octobre 2012 - “Donnez et vous recevrez” - A en croire un reportage du Laatste Nieuws, ce bel adage empreint de sagesse a pris une bien drôle de tournure pour un couple de donateurs habitant Wakkerzeel. 
Donateurs pendant plusieurs années au profit de cinq associations qu’ils apprécient particulièrement, voilà qu’ils reçoivent à présent pas moins de 167 appels de fonds par an (total sur l’année 2012), cette fois à l’initiative d’une quarantaine d’autres associations. 

La tonalité fort publicitaire des messages ne leur plait pas du tout. Et nombre d’envois contiennent des objets divers autant que variés tels que loupe, compas ou gants pour barbecue.
Le couple se pose des questions quant aux coûts générés par ces mailings, par l’envoi de tant de gadgets, et par la rémunération des professionnels du Direct Mailing, ces industriels de la collecte qu’il qualifie de « dik betaalde marketingjongens ».
Et de s’interroger quant au pourcentage des dons qui parvient en finale aux bénéficiaires.

Autant de questions qui mériteraient d'être posées aux associations qui choisisssent de sous-traiter leur collecte de fonds auprès de l'agence commerciale Direct Social Communications, dans le cadre d'un contrat qui autorise celle-ci à utiliser les coordonnées des donateurs nouvellement recrutés en vue de leur transmettre nombre d'appels à la générosité émanant d'autres associations clientes auprès de cette même agence.
Source : Het Laatste Nieuws (12 juin 2013)

-> Autres articles concernant cette thématique, répertoriés sous
'Direct Social Communications: des techniques de fundraising souvent critiquées'

-> Liste des articles d'actualité parus sous Rubrique 'Ethique & Transparence'

Prochainesformations2
Auditexpress2
Newsletter2